Principal poste de charges, les coûts du travail font de la productivité une priorité. Pourtant rendre ses équipes et ses process plus efficaces peut se révéler un défi au quotidien.
Améliorer sa productivité ce n’est pas travailler plus mais travailler mieux. L’application de certaines méthodes permet d’optimiser la qualité de nos actions.

1. Centraliser le matériel

   Centraliser le matériel est dans un premier temps une démarche de tri, afin de recenser tous les équipements qui se dispersent au fil du temps dans l’atelier, et d’ainsi recréer un stock à partir de « fournitures fantômes ».

Assurer la mise à disposition immédiate du matériel et veiller à ce que tout soit à portée de main réduit le temps qui serait autrement consacré à la recherche des fournitures. C’est également la meilleure façon de garder son stock à jour et d’éviter les ruptures.

2. Optimiser l’approvisionnement

La méthode de préparation des commandes, la communication avec les fournisseurs, les seuils de sécurité et processus de réapprovisionnement… Tant de variables à prendre en compte qui, maîtrisées, assurent une meilleure productivité. Privilégier un lien direct avec les fournisseurs est le meilleur moyen d’éviter les ruptures de stocks. De même, une préparation des commandes organisée fluidifie le rythme de travail.

3. Communiquer

Communiquer avec les fournisseurs mais aussi avec les techniciens, ouvriers, salariés. Rester informé est la meilleure façon de gagner du temps et d’éviter tout malentendu et contretemps. Mais communiquer c’est aussi avoir la possibilité de faire remonter d’éventuels problèmes matériels, techniques, organisationnels, et travailler ensemble à les résoudre pour une meilleure efficacité.

4. Automatiser les processus

Sans robotiser tout l’atelier, l’automatisation de certains processus peut être bénéfique et permettre de gagner en temps comme en argent. Les innovations techniques les plus récentes sont un moyen de garder une longueur d’avance sur la concurrence, et de travailler de manière plus performante dans un environnement intelligent.

5. Adapter le management

Bien que différant selon de nombreux facteurs, propres à chaque entreprise, un management adapté peut permettre d’optimiser en permanence les conditions et le temps de travail en assurant l’organisation, la propreté et la sécurité.

Il existe une méthode, d’origine Japonaise, permettant d’éviter la perte de matériel, les accidents, et d’établir un environnement de travail plus agréable, ouvert sur des méthodes de qualité plus élaborées. La méthode 5S a été créée pour la production des usines Toyota et se résume par les piliers suivants :

Catégories : Industrie